Manifestation Rouen

« Chine, la grande offensive », sur France 2 : comment l’empire du milieu domine le monde

Le documentaire de Michael Sztanke « Chine, la grande offensive », analyse l’implacable stratégie du pays, bien décidé à conquérir le monde. À voir jeudi 25 février sur France 2, à 22 h 55.

Le virus de Wuhan n’a pas affaibli la Chine. Il l’a dopée au point que le pays s’affiche aujourd’hui comme la seule puissance ayant contrôlé le virus sur son territoire, ce qui lui permet de poursuivre sa route vers la domination du monde en toute quiétude.

La puissance du documentaire de Michael Sztanke, qui connaît parfaitement l’Asie, est d’avoir trouvé des interlocuteurs crédibles qui témoignent à visage découvert. Les uns après les autres, de Pékin à Paris en passant par les États-Unis, ils décortiquent point par point l’implacable stratégie chinoise appliquée au niveau planétaire.

La France, cible facile

Encore plus frappant dans cette enquête, apparaît le choix de la France qu’a fait la Chine dans ses velléités d’imposer son modèle au monde. Au cœur de l’Europe et au Conseil de sécurité à l’ONU, l’Hexagone semble une cible facile et naïve pour la Chine. Habile séductrice, connaissant l’admiration de la France pour la culture chinoise « multimillénaire », la Chine s’infiltre dans tous les milieux influents dans notre pays : politique (Jean-Pierre Raffarin…), économique (Huawei…), culturel (Instituts Confucius…).

Tous les « Français-panda » interrogés font mine d’être aveugles sur le pouvoir de nuisance chinois qui subtilise le savoir-faire et les technologies françaises. Ils se défendent en parlant de « coopération » et de « paix », là où la Chine ne voit que des rapports de force à gagner. Ce documentaire équilibre son propos en donnant la parole à des militants et des hommes politiques européens qui dénoncent les violations patentes des droits de l’Homme par la Chine au Xinjiang, au Tibet et à Hong Kong. Cette prise de conscience du « mal chinois » commence à s’étendre au sein des opinions publiques, insiste Michael Sztanke : son documentaire y participe de façon éclatante.

Source: La-croix

Written by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Association Initiative Citoyenne - MENU